Entrepreneurs français à Londres : Malika, la fondatrice de Malika.R Beauty
L'interview de Malika, la fondatrice de Malika.R Beauty

L'interview de Malika, la fondatrice de Malika.R Beauty

Cette semaine, nous sommes allés à la rencontre de Malika, la fondatrice de Malika.R Beauty : un institut de beauté - à domicile !

Qui se cache derrière Malika.R Beauty ?

(Malika) « J'ai 39 ans et je suis née à Quimper, en Bretagne, où j'ai suivi une partie de ma scolarité. Mon baccalauréat SMS (Sciences Médico-Sociales) en poche, j'ai poursuivi mes études à Rennes pendant 2 ans, en psychologie, sur le campus de Villejean.

Mais passer mes journées dans un amphithéâtre ne me convenait pas... J'ai alors décidé de partir une petite année à Londres pour apprendre la langue, me forger et découvrir autre chose ! Et me voici 18 ans plus tard, toujours à Londres.

J'ai d'abord travaillé en restauration, en tant que serveuse, puis j'ai évolué comme assistante manager. J'ai adoré ces années, rencontrer des personnes de tout horizon a été très enrichissant et a consolidé mon ouverture d'esprit.

J'ai ensuite travaillé comme secrétaire médicale, puis dans la garde d'enfants, pour finalement faire une école d'esthétique en 2008. J'avais pris le temps d'y réfléchir, et après avoir travaillé à différents postes mais toujours au contact des gens et avec toujours le même objectif de contribuer à leur bien-être, je me suis dit que le domaine de la beauté me permettrait, à mon niveau, de continuer à les aider à se sentir bien. »

Malika.R Beauty, c'est quoi ?

(Malika) « J'ai créé Malika.R Beauty en 2015, après avoir travaillé plusieurs années en salon de beauté.

Malika.R Beauty ce sont des prix abordables, des horaires souples, et tout le confort d'un institut de beauté, à domicile (le mien ou le vôtre*). Je suis là pour vous écouter et vous aiguiller sur les produits et soins adaptés à votre peau.

Malika.R Beauty propose différentes prestations bien-être :

  • Massages (corps et visage)
  • Soins visage
  • Drainage lymphatique
  • Épilation (avec cire à bande et cire durcissante sans bande)

En utilisant mes compétences en esthétique et en psychologie, j'aide mes clientes à être la meilleure version d'elles-mêmes. Je pense que le corps et l'esprit sont connectés l'un à l'autre. La perception de la beauté diffère d'une personne à une autre, le plus important est d'être en adéquation avec soi-même.

En un mot, Malika.R Beauty c'est la bienveillance.

Détendez-vous et laissez-moi faire... »

* Chelsea, Fulham, Hammersmith, High Street Kensington, Holland Park, Knightsbridge, Notting Hill, Sloane Square et South Kensington.

Pourquoi « Malika.R Beauty » ?

(Malika) « Ahah on me demande souvent : « Mais que vient faire ce R ici ? »

Après avoir travaillé en institut pendant plusieurs années, j'ai décidé en 2015 de me mettre à mon compte. Je suis alors devenue auto-entrepreneuse (self-employed). J'ai dû trouver une enseigne et j'avoue n'avoir pas fait très compliqué :

  • Le prénom Malika : mon prénom d'usage.
  • La lettre R : pour le prénom Rabya, mon prénom enregistré à l'état civil à ma naissance.
  • Le mot Beauty : qui représente simplement ce que j'apporte à mes clientes, de la beauté, tant au niveau de leur apparence que de leur bien-être mental. Faire du bien aux autres, c'est le plus important ! »

Pourquoi Londres ?

(Malika) « Je n'étais absolument pas prédestinée à venir m'installer à Londres. Pendant mes années collège, j'ai toujours refusé de participer aux voyages linguistiques en Angleterre, j'avais de gros a priori sur la culture du pays, leur cuisine, etc.

Puis en 2002, j'ai décidé de suivre mon fiancé, en me disant qu'une petite année sabbatique loin de tout ne me ferait pas de mal ! J'avais ce désir de découvrir le monde et rencontrer une population plus diversifiée.

Au final, j'ai adoré et j'adore toujours ! (sauf le prix des loyers ahah). »

T'es-tu formée en France ou au Royaume-uni ?

(Malika) « Je me suis formée au Royaume-Uni, j'ai étudié pendant un an au London College of Beauty Therapy (en 2008) où je me suis formée à l'épilation, aux massages et aux soins visage. Plus récemment (en 2020), j'ai été certifiée pour la pratique du drainage lymphatique méthode Renata Franca. »

Pas trop difficile de conjuguer vie de famille et entreprise à domicile ?

(Malika) « Ça n'a pas toujours été évident mais aujourd'hui ça se passe très bien. Tout est question d'organisation.

Travailler depuis mon domicile me permet de rester proche de mes enfants et de les voir grandir. Entre 2 clientes, je peux les embrasser, leur préparer le déjeuner ou juste passer quelques minutes avec eux !

J'adore ce que je fais, je ne vois pas ça comme un travail, c'est un dévouement aux autres qui me permet de procurer du bien-être autour de moi tout en gagnant ma vie pour prendre soin de mes enfants. »

Une anecdote à partager ?

(Malika) « Quand j'ai commencé à travailler depuis chez moi, mon fils avait 5 ans. Un jour, j'étais avec une cliente dans le salon et il a fait passer une feuille sous la porte où il était écrit : « Je t'aime maman ». Il a continué pendant plusieurs années, ça faisait sourire mes clientes.

Aujourd'hui, il a 12 ans et ne le fait plus - mais ma fille de 2 ans me demande tous les matins au réveil : « Maman, tu as des clientes auzoudui ? ».

C'est ça concilier la vie de famille et d'entrepreneur ! »

Comment as-tu trouvé tes premières clientes ?

(Malika) « Quand je me suis mise à mon compte, quelques clientes de mon précédent emploi m'ont suivi. C'est rassurant au début, mais pas suffisant. Les réseaux sociaux comme Facebook ont beaucoup aidé à me faire connaître et agrandir ma clientèle.

Le bouche à oreilles et les recommandations, c'est ce qui fonctionne le mieux aujourd'hui. »

Pourquoi ne pas être restée travailler en institut ?

(Malika) « Travailler en institut m'a permis d'acquérir une certaine expérience dans le domaine de la beauté, de « me faire la main » - mais aussi de comprendre que j'avais des standards différents de ce que certaines enseignes prônaient. J'aspirais à une meilleure qualité de service.

De plus, la flexibilité de travail que j'ai aujourd'hui me permet de prendre une cliente en urgence à 21h ou 7h30, ou au contraire de ne pas travailler certaines demi-journées pour des impératifs personnels, ce qui était difficilement possible en institut. »

Tes projets futurs pour Malika.R Beauty ?

(Malika) « Je souhaite à l'avenir offrir de mon temps à une association qui vient en aide aux personnes malades ou en rémission pour leur apporter un peu de soulagement, de bonheur, de bien-être, le temps d'un massage ou d'un soin.

Je m'épanouis à travers le bien-être des personnes qui m'entourent et me font confiance. »

Un conseil à donner à un entrepreneur en devenir ?

(Malika) « Crois en toi et donne-toi les moyens, tout est une question de mindset (état d'esprit).

Si tu veux quelque chose, va le chercher ! Parce que personne ne le fera pour toi. Et tu en seras d'autant plus fier.

Il y a un proverbe que j'ai entendu ici, peu de temps après mon arrivée à Londres, et qui est resté ancré en moi : « Where there's a will, there's a way (Quand on veut, on peut) ». »