Que faire en cas de conflit avec ma famille d'accueil ?

Que faire en cas de conflit avec ma famille d'accueil ?

La première chose à faire est de discuter avec votre famille d'accueil pour comprendre le problème et essayer de trouver une solution.

Si vous vous sentez menacé(e) ou en danger, n'hésitez pas à vous rendre directement au Consulat général de France ou au poste de police le plus proche de chez vous !

Vous êtes passé(e) par une agence

Si malgré vos échanges avec la famille la situation ne s'améliore pas, n'hésitez pas à vous rapprocher de votre agence de placement. Celle-ci prendra contact avec votre famille d'accueil pour comprendre le problème et essayer de trouver une solution. Si l’intervention de l’agence reste vaine, demandez à changer de famille d’accueil.

Si pour quelque raison que ce soit, vous ne pouvez pas ou n'osez pas en parler avec votre famille d'accueil, n'hésitez pas à en parler directement à votre agence de placement !

Vous avez organisé seul(e) votre séjour

Si malgré vos échanges avec la famille la situation ne s'améliore pas, votre seul recours sera de leur annoncer votre départ (par écrit) - tout en respectant le préavis prévu dans votre contrat.

Vous devez assurer votre fonction de jeune au pair jusqu’à la date de fin de votre préavis.

Si vous souhaitez malgré tout prolonger votre expérience en tant qu'au pair, profitez de cette période de préavis pour chercher une nouvelle famille d'accueil ! Et si vous souhaitez en finir avec les démarches individuelles, n'hésitez pas à vous rapprocher d'une agence de placement au pair.