Pourquoi les cabines téléphoniques anglaises sont-elles rouges ?

Pourquoi les cabines téléphoniques anglaises sont-elles rouges ?

La célèbre cabine téléphonique rouge (red telephone box) est un mobilier urbain mondialement connu et devenu l'un des principaux symboles de la ville de Londres, mais aussi de l'Angleterre et plus largement du Royaume-Uni.

De couleur rouge, elle fait 90 cm de large sur 2,40 m de haut et est devenue au fil des années un véritable objet de collection.

Elle fait la fierté des Anglais - au même titre que le bus anglais (bus à deux étages), le black cab (taxi londonien), Big Ben et le London Eye.

De nos jours, environ 20 000 cabines sont encore présentes au Royaume-Uni.

Combiné d'une cabine téléphonique anglaise à Londres

Plus de 2 000 cabines téléphoniques rouges sont désormais classées monuments historiques.

Histoire de la cabine téléphonique anglaise

Destiné à une utilisation dans les zones rurales du pays, le premier modèle de cabine téléphonique - appelé « K1 » - a été développé en 1921. Les cabines étaient en béton armé et peintes de manière à se fondre dans l'environnement.

Design de la cabine téléphonique anglaise

Fort du succès des premières cabines téléphoniques « K1 » et dans le but réduire leur coût de production, la société britannique de télécommunication British Telecom (BT) a souhaité revoir le design des cabines.

Un concours est alors lancé en 1924 et remporté par l'architecte anglais Sir Giles Gilbert Scott. Son design de cabine à dôme - appelé « K2 » - est toujours le plus connu aujourd'hui.

Plus de 1 700 cabines téléphoniques « K2 » sont par la suite installées dans les rues de Londres, puis à travers tout le Royaume-Uni, jusque dans les territoires de l'Empire britannique : Malte, les Bermudes, Gibraltar, etc.

6 nouveaux designs de cabine téléphonique (K3, K4, K5, K6, K7 et K8) ont depuis été imaginés et développés, toujours avec un dôme et de couleur rouge.

Couleur rouge de la cabine téléphonique anglaise

Les couleurs initialement sélectionnées pour les cabines téléphoniques « K2 » étaient l'argenté et le bleu/vert, mais l'architecte Giles Gilbert Scott a finalement changé d'avis et choisi le rouge.

Cette couleur rouge correspond à la couleur de l'uniforme des armées du Royaume-Uni et - selon la General Post Office - permettait de repérer facilement les cabines.

Reconversion de la cabine téléphonique anglaise

De nos jours, concurrencées par les progrès technologiques, les célèbres cabines téléphoniques rouges (red telephone boxes) sont de moins en moins nombreuses au Royaume-Uni.

En effet, en raison du coût de réparation et d'entretien des cabines, la société britannique de télécommunication British Telecom (BT) commence à les vendre aux enchères dans les années 80, puis à des collectivités locales (pour une livre symbolique) en 2010 pour finalement annoncer en 2017 le démantèlement de la moitié d'entre elles, soit 20 000 cabines.

En parallèle, différentes entreprises ont racheté et réaménagé plus de 4 000 cabines en bibliothèques, galeries d'art, épiceries, aquariums, cabines de douche, défibrillateurs, etc. pour donner un second souffle à ce symbole national !

En 2014, la société Red Kiosk Company a réaménagé 2 cabines téléphoniques de la ville de Brighton en coffee shops. Il en existe désormais 12 au Royaume-Uni, dont 4 à Londres.