Où acheter/louer un vélo à Londres ?

Où acheter/louer un vélo à Londres ?

Pour éviter de prendre le bus ou le métro à Londres, plusieurs options s'offrent à vous : vélo, trottinette (électrique ou non), skateboard, roller - ou encore la course ou marche à pied. Néanmoins, l'option la plus rapide et pratique pour des longues distances reste le vélo.

Ces alternatives aux transports en commun sont bonnes pour l'environnement - mais également pour vos économies et votre santé !

Se déplacer en vélo à Londres

Au Royaume-Uni, le gouvernement permet aux employés de bénéficier du « Cycle to Work Scheme » : une initiative d'exonération fiscale qui promeut des trajets plus sains et une réduction de la pollution. L’achat du vélo passe par l’employeur et vous permet d’économiser de 25 à 39% sur le prix d’achat et la TVA.

Les employés qui pédalent dans le cadre de leur travail ont également le droit de déduire leurs frais kilométriques de leurs impôts (20p/mile).

Pour trouver les meilleurs itinéraires pour vos trajets, consultez les cartes des pistes cyclables à Londres sur le site des transports de Londres (TfL).

Règles de circulation

Au Royaume-Uni, les vélos sont considérés comme des véhicules ; les cyclistes doivent donc respecter le code de la route - qui inclut les panneaux de signalisation et les feux tricolores.

Il est interdit de rouler sur les trottoirs (sous peine d’une amende pouvant aller jusqu'à £500) et de circuler à vélo la nuit, sans feux avant et arrière allumés et sans réflecteur arrière rouge.

Le port du casque n'est pas obligatoire mais fortement recommandé. Veillez également à rester visibles des automobilistes et piétons en portant des vêtements ou accessoires de couleur vive ou fluorescents.

Les freins des vélos anglais fonctionnent à l’inverse des vélos français : le frein de droite agit sur la roue avant et le frein de gauche sur la roue arrière.

Vélos électriques

Selon la loi britannique, un vélo à assistance électrique (aussi appelé EAPC) doit posséder :

  • des pédales
  • une puissance moteur maximale de 250 Watts
  • une vitesse limitée à 15,5 mph (25 km/h)

Comptez au moins £800 pour l'achat d'un vélo électrique, un coût bien plus important que pour un vélo non-électrique - mais un excellent moyen de réaliser des économies par rapport à l’utilisation régulière de la voiture ou des transports en commun.

Ride Electric propose des vélos électriques à la location ou à l’achat.

Louer un vélo

Location courte durée en libre-service

Santander Cycles Hire, proposé par le service des transports de Londres (TfL), est considéré comme l'un des meilleurs services publics de location de vélos en Europe.

Santander Cycles Hire propose plus de 11 500 vélos en libre-service (non-électriques et de couleur rouge) - répartis sur plus de 750 stations (situées tous les 300 à 500 mètres) dans Londres. Les bornes des stations parlent 12 langues différentes.

Pour louer un vélo Santander, vous devez simplement posséder une carte de débit ou de crédit. Il existe également un abonnement annuel à £90 - et pour £3 de plus, vous pouvez bénéficier d'une clé qui vous permet de prendre directement votre vélo, sans avoir à passer par la borne !

Pour connaître la localisation des stations de vélos Santander les plus proches de chez vous :

Vous aurez également un aperçu du nombre de vélos encore disponibles à chaque station !

D'autres opérateurs privés proposent également des vélos en libre-service (sans station d'accueil) dans toute la ville de Londres :

  • Freebike : vélos électriques de couleur jaune.
  • JUMP : vélos électriques de couleur rouge.
  • Lime : vélos électriques de couleur verte.
  • Mobike : vélos non-électriques de couleur orange.

Pour trouver les vélos les plus proches de chez vous, téléchargez les applications mobiles Santander Cycles, JUMP, Lime et/ou Freebike.

Location longue durée

Si vous préférez la location à l'achat, Il existe plusieurs entreprises de location de vélos (VTC, VTT ou électriques) - à plus ou moins long terme et la plupart du temps sans engagement :

Visites guidées à vélo

Certaines agences de location de vélos sont également spécialisées dans les visites guidées à vélo :

Acheter un vélo

Grandes enseignes

  • Decathlon : pour homme, femme et enfant et pour tous les budgets - la marque française possède plusieurs magasins dans Londres, mais il est également possible de commander en ligne !
  • Sports Direct : le concurrent britannique de Decathlon.

Magasins indépendants

  • The Hackney Peddler : spécialisé dans les vélos en acier personnalisés, classiques et restaurés.
  • Hub Vélo : des vélos pour tous les usages et budgets.
  • Pearson 1860 : boutique haut de gamme.
  • Pearson 1860 est le plus ancien magasin de vélos au monde - ouvert en 1860, il est maintenant tenu par la 5ème génération de la famille Pearson.
  • Brick Lane Bikes : boutique haut de gamme avec un très large choix de vélos - vintages ou modernes.
  • Brick Lane Bikes propose le paiement en plusieurs fois sans frais !

Sites de petites annonces

Vous trouverez des vélos d'occasion sur les sites de petites annonces comme :

  • AllTrippers : comme Leboncoin en France, les petites annonces AllTrippers répertorient des vélos, trottinettes, skateboards, rollers, etc.
  • The Bike Project : vélos hybrides remis à neuf et vélos de route vintage.
  • Il est également possible de commander en ligne - avec une livraison gratuite pour tout achat supérieur à £50.
  • La vente de ces vélos aide à financer le travail de réparation de vélos offerts à des réfugiés et demandeurs d'asile démunis sans accès aux transports.
  • Camden Cycle : vélos d’occasion réparés, remis à neuf et aux normes - de £70 à £700.
  • Gumtree : équivalent du site français Leboncoin - en Angleterre.
  • Shpock : autre équivalent du site français Leboncoin - en Angleterre.
  • Les groupes Facebook de Français à Londres

Protéger son vélo contre le vol

Vous pouvez protéger votre vélo contre le vol en adhérant (gratuitement) au système national de marquage et d'inscription de bicyclettes - approuvé par la police britannique - sur le site Bike Register :

  1. Enregistrez votre vélo en renseignant son numéro de cadre, son fabriquant, son modèle, sa couleur et son prix d'achat
  2. Optionnel : marquez et protégez votre vélo avec un kit de marquage de sécurité BikeRegister (à partir de £12,99)
  3. Appliquez une étiquette d'avertissement sur votre vélo et réduisez ainsi le risque de vol en avertissant les voleurs que vous utilisez BikeRegister

Les numéros de cadre ne sont pas uniques, choisir un kit de marquage de sécurité revient donc à donner à votre vélo son propre numéro d'enregistrement.

BikeChecker est un service gratuit disponible sur le site BikeRegister, permettant de vérifier que le vélo d'occasion que vous achetez n'est pas répertorié comme volé dans la base de données BikeRegister.

Signaler le vol de son vélo

La première chose à faire en cas de vol de votre vélo est de signaler le vol à la police (en ligne, par téléphone ou en personne à votre poste de police local) et sur le site BikeRegister :

  • Vous êtes déjà enregistré sur BikeRegister : changez le statut de votre vélo de "en possession" à "volé" sur votre compte
  • Vous êtes nouveau sur BikeRegister : créez un compte, ajoutez votre vélo volé et changez son statut de "en possession" à "volé"

Demandez votre numéro de signalement à la police et ajoutez-le à votre déclaration de vol sur le site BikeRegister - cela vous permettra de suivre l'évolution du dossier et peut être nécessaire si le vol de votre vélo est couvert par une assurance.

Le site Bikeshd recense tous les vélos mis en vente sur les différents sites de petites annonces - gardez un œil ouvert, vous pourriez y retrouver le vôtre !