Turismo en Londres: las mejores atracciones turísticas en 2022

Las mejores atracciones turísticas

¡Lo esencial para hacer y rehacer durante sus estancias en Londres!

Camden Lock

Camden Lock Market se encuentra cerca del Regent's Canal en el distrito londinense de Camden en Londres, en un sitio anteriormente ocupado por almacenes y otros locales relacionados con el negocio del canal. A principios de la década de 1970, cesó el comercio en el canal. En ese momento, había una propuesta para construir una carretera urbana a través del sitio, lo que imposibilitó cualquier remodelación importante, por lo que en 1974 se estableció un mercado temporal. Cuando se descartó la propuesta de la autopista en 1976, el mercado floreció y estaba en camino de convertirse en el vecindario emblemático más conocido de Camden Town.

Camden Lock Market se encuentra cerca del Regent's Canal en el distrito londinense de Camden en Londres, en un sitio anteriormente ocupado por almacenes y otros locales relacionados con el negocio del canal. A principios de la década de 1970, cesó...

Read more

National Gallery

La National Gallery (ou, en français, la Galerie nationale), fondée en 1824 et achevée en 1838, est un musée situé à Londres et occupant le nord de Trafalgar Square. Elle détient un patrimoine artistique datant de 1250 à 1900, les œuvres plus récentes étant abritées à la Tate Modern. La collection de 2 300 peintures, datant du Moyen Âge à la fin du XIXe siècle, appartient au domaine public britannique et l'accès à la collection principale est gratuit. Seules les expositions temporaires sont soumises à un prix d'entrée. La Gallery est un organisme public non-départemental. Les débuts de la National Gallery furent modestes, à la différence du Louvre à Paris ou du Prado à Madrid, car la collection ne fut pas fondée par la nationalisation d'œuvres d'art appartenant à la famille royale ou à des nobles. L'essor de la Gallery débuta avec l'achat de 38 peintures au banquier John Julius Angerstein en 1824. La Gallery fut ensuite conçue par ses premiers directeurs, en particulier Sir Charles Lock Eastlake, et ses collections ont été enrichies par des donataires privés pour les deux tiers des œuvres. La National Gallery conserve quelques-uns des plus beaux tableaux du monde, et si l'on peut y admirer quelques œuvres nationales (William Turner, John Constable, Thomas Gainsborough), l'essentiel est constitué de tableaux étrangers qui recouvrent toute l'histoire de l'art du Moyen Âge à la fin du XIXe siècle, avec des pièces maîtresses de : Fra Angelico ; Jacopo Bassano ; Giovanni Bellini ; Sandro Botticelli ; Paul Cézanne ; John Constable ; Gonzales Coques ; Piero di Cosimo ; Lucas Cranach l'Ancien ; Piero della Francesca ; Frans Hals ; Hans Holbein le Jeune : Les Ambassadeurs ; Dominique Ingres ; Gustav Klimt ; Lorenzo Lotto ; Édouard Manet ; Andrea Mantegna ; Hans Memling ; Michel Ange ; Claude Monet ; Le Pérugin ; Camille Pissarro ; Giambattista Pittoni ; Nicolas Poussin ; Raphaël ; Rembrandt ; Auguste Renoir ; Pierre-Paul Rubens ; Georges Seurat Giovanni Battista Tiepolo ; J.M.W. Turner ; Paolo Ucello ; Vincent van Gogh ; Jan van Eyck ; Rogier van der Weyden ; Antoine Van Dyck ; Diego Velázquez ; Johannes Vermeer ; Paul Véronèse ; Léonard de Vinci ; Canaletto ; Francisco de Zurbarán.

The story of European art, masterpiece by masterpiece. We collect and care for the nation’s paintings and we share them with the world.

The story of European art, masterpiece by masterpiece. We collect and care for the nation’s paintings and we share them with the world.

Read more

Trafalgar Square

Trafalgar Square es una plaza muy famosa en Westminster en Londres, Inglaterra, cuyo nombre conmemora la Batalla de Trafalgar que se enfrentó a las flotas franco-española y británica en 1805. El lugar es bien conocido por ser un espacio social y de libertad de expresión.

Trafalgar Square es una plaza muy famosa en Westminster en Londres, Inglaterra, cuyo nombre conmemora la Batalla de Trafalgar que se enfrentó a las flotas franco-española y británica en 1805. El lugar es bien conocido por ser un espacio social y de...

Read more

London Eye

El London Eye, o Millennium Wheel, es una rueda de observación en voladizo en la orilla sur del río Támesis en Londres. Es la rueda de observación en voladizo más alta de Europa y es la atracción turística paga más popular del Reino Unido con más de 3 millones de visitantes al año, y ha tenido muchas apariciones en la cultura popular. La estructura tiene 135 metros (443 pies) de altura y la rueda tiene un diámetro de 120 metros (394 pies). Cuando se abrió al público en 2000, era la noria más alta del mundo. El London Eye solía ofrecer el mirador público más alto de Londres hasta que fue reemplazado por la plataforma de observación de 245 metros de altura (804 pies) en el piso 72 de The Shard, que se abrió al público el 1 de febrero de 2013. El London Eye linda con el extremo occidental de Jubilee Gardens (anteriormente el sitio de la antigua Cúpula del Descubrimiento), en la orilla sur del río Támesis, entre el puente de Westminster y el puente de Hungerford, junto al County Hall, en el distrito londinense de Lambeth. En marzo de 2020, el London Eye celebró su vigésimo aniversario convirtiendo sus cápsulas en experiencias en asociación con su patrocinador lastminute.com. Las experiencias especiales incluyeron un pub en una cápsula, un teatro en el West End y una fiesta en el jardín con arreglos florales para representar los ocho parques London Royal.

El London Eye, o Millennium Wheel, es una rueda de observación en voladizo en la orilla sur del río Támesis en Londres. Es la rueda de observación en voladizo más alta de Europa y es la atracción turística paga más popular del Reino Unido con más de...

Read more

Millennium Bridge

El Millennium Bridge es un puente colgante ubicado en Londres. Es un puente peatonal de acero que cruza el río Támesis para conectar el distrito de Southwark en la orilla izquierda con la ciudad en el otro lado. El puente está ubicado entre el puente Southwark río abajo y el puente Blackfriars río arriba. Inaugurado el 10 de junio de 2000, fue el primer puente construido en Londres desde que se inauguró el Southwark Bridge en 1921. El Millenium Bridge proporciona acceso al Globe Theatre, la Bankside Gallery y la Tate Modern en la orilla izquierda, así como a la City of London School y la catedral de San Pablo en la orilla derecha. La alineación del puente es tal que la fachada sur de la Catedral de San Pablo, enmarcada por los soportes del puente, es visible desde el otro lado del río, ofreciendo así una de las vistas más hermosas de la catedral. Es creado por Norman Foster.

El Millennium Bridge es un puente colgante ubicado en Londres. Es un puente peatonal de acero que cruza el río Támesis para conectar el distrito de Southwark en la orilla izquierda con la ciudad en el otro lado. El puente está ubicado entre el...

Read more

Tower Bridge

Tower Bridge es un llamado puente basculante, que permite que los vehículos de motor crucen el Támesis pero también permite el paso de los barcos. Está hecho de granito para su fachada, acero para su estructura y hormigón para sus cimientos. Se encuentra entre los distritos de Southwark y Tower Hamlets, cerca de la Torre de Londres de la que toma su nombre (es además uno de los cuatro puentes gestionados por los servicios del Lord Mayor). Tower Bridge está ubicado en el Pool de Londres (marca el límite entre el Upper Pool aguas arriba y el Lower Pool aguas abajo). En el momento de su construcción, Tower Bridge era el más alto (246 metros de largo y 65 metros de altura) y el puente basculante más sofisticado jamás construido. Este puente es famoso en todo el mundo gracias a su particular arquitectura. Es de estilo neogótico. Está formado por dos grandes torres, una suspensión rígida, una plataforma que da paso a los barcos más altos y dos puentes peatonales paralelos a la cima. La maquinaria del puente de apertura está abierta al público desde 1982 en forma de museo que muestra el funcionamiento del mecanismo hidráulico que ha hecho posible desde 1894 (fecha de la construcción del puente por Sir John Wolfe-Barry y Horace Jones) levantar la báscula.

Tower Bridge es un llamado puente basculante, que permite que los vehículos de motor crucen el Támesis pero también permite el paso de los barcos. Está hecho de granito para su fachada, acero para su estructura y hormigón para sus cimientos. Se...

Read more

Palais de Buckingham

Le palais de Buckingham (en anglais : Buckingham Palace) est la résidence officielle des souverains britanniques. Situé à Londres, le palais est à la fois le lieu où se produisent les événements en relation avec la famille royale, le lieu d'accueil de beaucoup de chefs d’État en visite, et une attraction touristique importante. C’est le point de convergence du peuple britannique lors des moments de joie, de crise et de peine. Le palais de Buckingham, ou tout simplement « le Palais », désigne la source des déclarations de presse émanant de bureaux royaux. Construit pour John Sheffield, duc de Buckingham et Normanby, en 1703, c'est le lieu de résidence de la monarchie britannique. Il est agrandi au cours du XIXe siècle par John Nash pour le roi George IV. Au Moyen Âge, le site du palais de Buckingham formait une partie du manoir d’Ebury (en). Il eut plusieurs occupants royaux depuis Édouard le Confesseur et a été l’objet de nombreuses spéculations à propos de son propriétaire : une faille dans le bail de Charles Ier d’Angleterre permit au terrain de revenir dans le giron royal au XVIIIe siècle. Les précurseurs du palais de Buckingham sont Blake House, Goring House et Arlington House. D’abord connu sous le nom de Buckingham House, le bâtiment formant le cœur du palais d’aujourd’hui était auparavant un grand hôtel particulier construit en 1703 pour le duc de Buckingham John Sheffield et acquis par le roi George III en 1762 pour en faire sa résidence privée. Il fut agrandi au cours des 75 années suivantes, principalement par les architectes John Nash et Edward Blore, qui ajoutèrent trois ailes autour d’une cour carrée. Le palais devint finalement la résidence officielle de la monarchie britannique lors de l’accession au trône de la reine Victoria en 1837. Les derniers ajouts structurels d’importance datent de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle : l’imposante aile est qui fait face au Mall a été ajoutée, et l’ancienne entrée officielle, Marble Arch, a été déplacée près du Speakers' Corner à Hyde Park, où elle se trouve toujours. La façade côté est a été refaite en 1913 avec des blocs de calcaire de Portland, en arrière-plan du Victoria Memorial, créant la « façade publique » de Buckingham, avec le fameux balcon en son centre. Les décorations intérieures du XIXe siècle, dont beaucoup sont encore visibles de nos jours, montrent l’utilisation intensive de stuc de couleurs vives, de lapis-lazuli bleus et roses, sur le conseil de Sir Charles Long. Le roi Édouard VII mena une redécoration partielle dans des tons crème et or de la Belle Époque. Beaucoup de petits salons de réception sont meublés selon un style régence chinoise, avec des éléments provenant du Brighton Pavilion et de Carlton House, après la mort du roi George IV. Les jardins du palais sont les plus grands jardins privés de Londres, à l’origine dessinés par Capability Brown, puis refaits par William Townsend Aiton des jardins botaniques royaux de Kew et John Nash. Le lac artificiel a été terminé en 1828 et son eau provient de la Serpentine, un lac d’Hyde Park. Les appartements d'État forment le cœur du palais où l’on s’affaire, et sont régulièrement utilisés par la Reine et les membres de la famille royale pour les événements officiels. Le palais de Buckingham est l’un des édifices les plus connus dans le monde entier : plus de 50 000 personnes sont accueillies au palais chaque année en tant qu’invités à des banquets, déjeuners, dîners, réceptions et garden parties.

We're a charity caring for the Royal Collection & looking after visitors to Buckingham Palace, Windsor Castle, the Palace of Holyroodhouse, The Queen's Galleries in London and Edinburgh and the Royal Mews.

We're a charity caring for the Royal Collection & looking after visitors to Buckingham Palace, Windsor Castle, the Palace of Holyroodhouse, The Queen's Galleries in London and Edinburgh and the Royal Mews.

Kensington Palace

The elegant home to generations of stylish royal women: where Queen Victoria was born and raised; Queens Mary, Anne and Caroline held court; and the royal style-icons Princess Margaret and Diana, Princess of Wales lived in the 20th century.

The elegant home to generations of stylish royal women: where Queen Victoria was born and raised; Queens Mary, Anne and Caroline held court; and the royal style-icons Princess Margaret and Diana, Princess of Wales lived in the 20th century.

The Walkie Talkie

20 Fenchurch Street, apodado Walkie-Talkie por su forma particular, es un rascacielos en Londres. Se dio a conocer al público en general por los daños que causaba, debido al reflejo de los rayos solares en sus cristales cóncavos.

20 Fenchurch Street, apodado Walkie-Talkie por su forma particular, es un rascacielos en Londres. Se dio a conocer al público en general por los daños que causaba, debido al reflejo de los rayos solares en sus cristales cóncavos.

Read more

Westminster Abbey

La Abadía de Westminster es uno de los edificios religiosos más famosos de Londres. Su construcción data principalmente del siglo XIII, bajo Enrique III. Es el lugar de enterramiento de algunos de los reyes y reinas de Inglaterra y también de hombres y mujeres famosos. El “Rincón de los poetas” rinde homenaje a los escritores del reino. Casi todas las coronaciones de los monarcas ingleses tuvieron lugar en esta abadía. El verdadero nombre de la abadía es colegiata de Saint-Pierre. Westminster significa "Abadía de Occidente" porque estaba ubicada al oeste de la City (a diferencia de Eastminster, un monasterio cisterciense que estaba al este, más allá de la Torre de Londres, en el sitio de la actual Royal Mint). Ha sido catalogado como Patrimonio de la Humanidad por la UNESCO desde 1985.

La Abadía de Westminster es uno de los edificios religiosos más famosos de Londres. Su construcción data principalmente del siglo XIII, bajo Enrique III. Es el lugar de enterramiento de algunos de los reyes y reinas de Inglaterra y también de...

Read more

The British Museum

El Museo Británico es un museo de historia y cultura humana, ubicado en Londres. Sus colecciones, compuestas por más de siete millones de objetos, se encuentran entre las más importantes del mundo y proceden de todos los continentes. Ilustran la historia de la humanidad desde sus inicios hasta la actualidad. El museo fue fundado en 1753 y se abrió al público en 1759. El Museo Británico tiene seis millones de visitantes al año y se dice que es el sitio turístico más concurrido de Gran Bretaña. Como en la mayoría de los museos y galerías de arte del Reino Unido, la entrada es gratuita, con la excepción de determinadas exposiciones temporales; se recomiendan las donaciones.

El Museo Británico es un museo de historia y cultura humana, ubicado en Londres. Sus colecciones, compuestas por más de siete millones de objetos, se encuentran entre las más importantes del mundo y proceden de todos los continentes. Ilustran la...

Read more

Tour de Londres

La tour de Londres (en anglais Tower of London) est une forteresse historique située sur la rive nord de la Tamise à Londres en Angleterre à côté du Tower Bridge. La tour se trouve dans le district londonien de Tower Hamlets situé à l'est de la Cité de Londres dans un espace appelé Tower Hill. Sa construction commença vers la fin de l'année 1066 dans le cadre de la conquête normande de l’Angleterre. La tour Blanche (White Tower) qui donna son nom à l'ensemble du château, fut construite sur l'ordre de Guillaume le Conquérant en 1078 et fut considérée comme un symbole de l'oppression infligée à Londres par la classe dirigeante. Le château fut utilisé comme prison dès 1100. Il servait également de grand palais et de résidence royale. Dans son ensemble, la tour est un complexe composé de plusieurs bâtiments entourés de deux murailles défensives concentriques et d'une douve. Il y eut plusieurs phases d'expansion, principalement lors des règnes de Richard Ier, d'Henri III et d'Édouard Ier aux XIIe et XIIIe siècles. Le plan général établi à la fin du XIIIe siècle n'évolua pas malgré les activités ultérieures dans ces murs. La tour de Londres a joué un rôle essentiel dans l'histoire de l'Angleterre. Elle fut assiégée à plusieurs reprises et son contrôle était important dans la maîtrise du pays. La tour servit d'armurerie, de trésorerie et de ménagerie, elle accueillit la Royal Mint et les archives publiques et elle abrite les joyaux de la Couronne britannique. À partir du début du XIVe siècle et jusqu'au règne de Charles II, une procession était organisée jusqu'à l'abbaye de Westminster lors du couronnement du monarque britannique. En l'absence du roi, le connétable de la Tour, une position puissante à l'époque médiévale, avait la charge de la forteresse. Durant la période des Tudor, la tour perdit son rôle de résidence royale et, malgré quelques modifications, ses défenses ne furent pas adaptées aux progrès de l'artillerie. L'utilisation carcérale de la tour atteignit son apogée aux XVIe et XVIIe siècles lorsque de nombreuses personnes tombées en disgrâce, comme Élisabeth Ire avant qu'elle ne devienne reine, y furent enfermées. Cet usage est à l'origine de l'expression anglaise « sent to the Tower » (« envoyé à la tour ») qui veut dire emprisonné, tout comme son équivalent français « embastillé ». Malgré sa réputation tenace de lieu de torture et de mort, popularisée par les propagandistes religieux du XVIe siècle et les écrivains du XIXe siècle, seules sept personnes furent exécutées dans la tour avant le XXe siècle. Les exécutions étaient généralement réalisées à la Tower Hill au nord de la tour où 112 personnes furent exécutées sur une période de 400 ans. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, des institutions comme la Royal Mint quittèrent la tour pour d'autres emplacements laissant de nombreux bâtiments vacants. Les architectes Anthony Salvin (en) et John Taylor (en) en profitèrent pour restaurer la tour et lui rendre son apparence médiévale en supprimant les structures construites après cette période. Lors des deux guerres mondiales, la tour fut à nouveau utilisée comme une prison et fut le lieu de douze exécutions pour espionnage. Après la Seconde Guerre mondiale, les dégâts causés par le Blitz furent réparés et la tour fut rouverte au public. Aujourd'hui la tour est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO et accueille plusieurs millions de visiteurs par an.

The 1,000 year old fortress in the centre of London - and at the heart of British history. Famous as the home of the Crown Jewels, iconic Beefeaters, legendary ravens…and bloody tales of prisoners and executions. UNESCO World Heritage Site.

The 1,000 year old fortress in the centre of London - and at the heart of British history. Famous as the home of the Crown Jewels, iconic Beefeaters, legendary ravens…and bloody tales of prisoners and executions. UNESCO World Heritage Site.

Read more

Columbia Road Flower Market

On Sunday the street is transformed into oasis of foliage and flowers. Everything from bedding plants to 10 foot banana trees are up for grabs. The air is intense with the scent of flowers and the chant of the barrow boys "Everthin' a fiver"?

On Sunday the street is transformed into oasis of foliage and flowers. Everything from bedding plants to 10 foot banana trees are up for grabs. The air is intense with the scent of flowers and the chant of the barrow boys "Everthin' a fiver"?

Big Ben

Big Ben est le surnom de la grande cloche de 13,5 tonnes se trouvant au sommet de l'Elizabeth Tower, la tour horloge du Palais de Westminster, qui est le siège du parlement britannique (Houses of Parliament), à Londres. La tour a été nommée Elizabeth Tower à l'occasion du jubilé de diamant d'Elizabeth II en 2012. Auparavant, elle était simplement appelée « tour horloge ». Seules les personnes qui habitent au Royaume-Uni peuvent visiter la tour de l'horloge, après avoir obtenu une autorisation. Le bâtiment fait face à la Tamise, entre le Pont de Westminster (Westminster Bridge) et l'Abbaye de Westminster (Westminster Abbey).

Big Ben est le surnom de la grande cloche de 13,5 tonnes se trouvant au sommet de l'Elizabeth Tower, la tour horloge du Palais de Westminster, qui est le siège du parlement britannique (Houses of Parliament), à Londres. La tour a été nommée...

Read more

National Maritime Museum

Le National Maritime Museum de Londres est le plus important musée maritime britannique et l'un des plus importants au monde, situé à Greenwich dans la banlieue sud-est de Londres, dans les bâtiments de la Queen's House et du Old Royal Naval College (devenu le Greenwich Hospital). De nombreuses pièces de la marine nationale anglaise y sont exposées, notamment des objets ayant coulé avec le Titanic mais récupérés depuis.

Le National Maritime Museum de Londres est le plus important musée maritime britannique et l'un des plus importants au monde, situé à Greenwich dans la banlieue sud-est de Londres, dans les bâtiments de la Queen's House et du Old Royal Naval College...

Read more

Monument au Grand incendie de Londres

Le Monument au Grand Incendie de Londres plus communément connu sous le nom Le Monument, est une colonne romaine dorique en pierre de 61 mètres dans la Cité de Londres, proche du nord du pont de Londres. Il est situé au croisement de Monument street et de Fish Street Hill, à 61 mètres du lieu où le Grand incendie de Londres commença en 1666. Un autre monument marque l'endroit où le feu fut stoppé, proche de Smithfield. Une station du métro londonien porte également le nom de Bank and Monument.

Le Monument au Grand Incendie de Londres plus communément connu sous le nom Le Monument, est une colonne romaine dorique en pierre de 61 mètres dans la Cité de Londres, proche du nord du pont de Londres. Il est situé au croisement de Monument street...

Read more

Abbey Road Zebra Crossing

Abbey Road est une rue de Londres, au Royaume-Uni. Elle a été rendue mondialement célèbre par les Beatles, qui se sont fait photographier sur le passage piéton, devant les studios où ils ont enregistré la majorité de leur répertoire, pour la pochette de leur ultime album en août 1969. Lequel porte par ailleurs le nom de cette rue. Elle est de ce fait un lieu très prisé du tourisme londonien.

Abbey Road est une rue de Londres, au Royaume-Uni. Elle a été rendue mondialement célèbre par les Beatles, qui se sont fait photographier sur le passage piéton, devant les studios où ils ont enregistré la majorité de leur répertoire, pour la...

Read more

Palace of Westminster

El Palacio de Westminster, también conocido como las Casas del Parlamento, es la sede de la Cámara de los Comunes y la Cámara de los Lores (Cámara de Señores) del Reino Unido. El palacio bordea la orilla izquierda (oeste) del Támesis y está ubicado en el distrito londinense de la ciudad de Westminster. El edificio sirvió originalmente como residencia real, pero ningún monarca inglés o británico ha vivido allí desde el siglo XVI. La sección más antigua del palacio, Westminster Hall, se remonta al año 1097. Sin embargo, la mayor parte del edificio data del siglo XIX: el antiguo Palacio de Westminster, de hecho, fue casi completamente destruido por un incendio ocurrido en 16 de octubre de 1834. El arquitecto responsable de la reconstrucción, Sir Charles Barry, proyectó el nuevo edificio al más puro estilo neogótico, en referencia a la época Tudor. Una de las atracciones más famosas del Palacio de Westminster es su Torre del Reloj, oficialmente llamada Elizabeth Tower con motivo del Jubileo de Diamante de Isabel II en 2012, que alberga el Big Ben. El palacio, un inmenso complejo de más de mil habitaciones, contiene además de las salas de la Cámara de los Lores y la Cámara de los Comunes, las oficinas de las comisiones parlamentarias, bibliotecas, pasillos, comedores, bares o incluso gimnasios. Es el lugar de importantes ceremonias oficiales, especialmente la de cada año de apertura de la sesión parlamentaria (State Opening of Parliament). El Palacio de Westminster está estrechamente asociado en la mente de la gente con ambas cámaras parlamentarias, como a veces lo demuestra el uso del término Westminster para referirse al Parlamento.

El Palacio de Westminster, también conocido como las Casas del Parlamento, es la sede de la Cámara de los Comunes y la Cámara de los Lores (Cámara de Señores) del Reino Unido. El palacio bordea la orilla izquierda (oeste) del Támesis y está ubicado...

Read more

The Shard

The Shard (en français l'« éclat », le « tesson », l'« esquille » de verre), anciennement The London Bridge Tower, est un gratte-ciel de bureaux et de logements de luxe situé dans l'arrondissement de Southwark, sur la rive sud de la Tamise et face à la Cité de Londres (Royaume-Uni). Inaugurée le 5 juillet 2012, la tour fut baptisée The Shard à la suite des critiques qu'elle avait essuyées de la part d’English Heritage, qui affirmait que le bâtiment serait comme « un éclat de verre transperçant le cœur du vieux Londres » (A shard of glass through the heart of historic London). Cette tour, qui au moment de son inauguration est l'immeuble le plus haut du Royaume-Uni et de l'Union européenne, appartient à un fonds d'investissement du Qatar et a coûté 1,8 Mds d'euros. L'architecte Renzo Piano en est l'auteur. Le coût d'un appartement débute à 45M€. The Shard a ouvert ses portes au public le 1er février 2013, deux étages étant réservés aux visites payantes, permettant ainsi d'offrir une des plus belles vues sur la capitale britannique.

The Shard (en français l'« éclat », le « tesson », l'« esquille » de verre), anciennement The London Bridge Tower, est un gratte-ciel de bureaux et de logements de luxe situé dans l'arrondissement de Southwark, sur la rive sud de la Tamise et face à...

Read more

Cathédrale Saint-Paul

Un ícono en el horizonte de Londres y una iglesia en funcionamiento.

Un ícono en el horizonte de Londres y una iglesia en funcionamiento.