Les parcs royaux

Soutenez AllTrippers 🤗 Cliquez ici !

Les parcs royaux

Les parcs royaux (Royal Parks) de Londres appartiennent originellement à la Couronne britannique.

Parc

Greenwich Park

Greenwich Park est un parc situé à Greenwich, dans la banlieue sud-est de Londres, en Angleterre. C'est l'un des huit parcs royaux de la capitale et le premier d'entre eux à avoir été clôturé. Il couvre actuellement une superficie totale de 70 hectares, faisant partie du patrimoine mondial de l'UNESCO du fait que le site accueille l'Observatoire royal de Greenwich, point de départ du méridien d'origine (Prime Meridian). Toute l'année, le parc est ouvert à partir de 6 heures (7 heures pour les véhicules) jusqu'à la tombée de la nuit. Il offre un refuge aux citadins, bien loin du centre de Londres. L'un des secrets pour concevoir des villes non nuisibles à l'environnement consiste à attirer les amoureux de la nature dans des espaces verts urbains, plutôt que dans des banlieues. Il accueille, lors des Jeux olympiques de 2012, les épreuves hippiques et celles du pentathlon moderne.

Greenwich Park est un parc situé à Greenwich, dans la banlieue sud-est de Londres, en Angleterre. C'est l'un des huit parcs royaux de la capitale et le premier d'entre eux à avoir été clôturé. Il couvre actuellement une superficie totale de 70...

Lire plus
Parc

Bushy Park

Bushy Park est le second plus grand parc royal de Londres. Il est situé dans le district de Richmond upon Thames, au sud-ouest de la capitale britannique. D'une surface de 4,5 km2, Bushy Park relie directement Hampton Court Palace et Hampton Court Park.

Bushy Park est le second plus grand parc royal de Londres. Il est situé dans le district de Richmond upon Thames, au sud-ouest de la capitale britannique. D'une surface de 4,5 km2, Bushy Park relie directement Hampton Court Palace et Hampton Court...

Lire plus
Parc

Victoria Tower Gardens

Les Victoria Tower Gardens (« jardins de la tour Victoria ») est un parc public le long de la rive nord de la Tamise à Londres. Comme son nom l'indique, il est adjacent à la tour Victoria, au coin sud-ouest du Palais de Westminster. Le parc, qui s'étend au sud du Palais au Lambeth Bridge, est entre le quartier de Millbank et le fleuve, fait également partie du Thames Embankment. Dans ce parc se situe notamment la Buxton Memorial Fountain, une statue d'Emmeline Pankhurst et une des sculptures Les Bourgeois de Calais d'Auguste Rodin.

Les Victoria Tower Gardens (« jardins de la tour Victoria ») est un parc public le long de la rive nord de la Tamise à Londres. Comme son nom l'indique, il est adjacent à la tour Victoria, au coin sud-ouest du Palais de Westminster. Le parc, qui...

Lire plus
Cimetière

Cimetière de Brompton

Brompton Cemetery est un cimetière de Londres dans le Borough royal de Kensington et Chelsea. Il est géré par les Parcs royaux de Londres, une organisation caritative. Il est créé par une Loi du Parlement en 1839 sous le nom de Cimetière de l'ouest de Londres et de Westminster. Il fait partie des cimetières Magnificent Seven (en), un ensemble de cimetières créés au XIXe siècle. Consacré par l'Évêque de Londres Charles James Blomfield (en), en juin 1840, il est l'un des plus anciens et distingués cimetières paysagés. Quelque 35 000 monuments, de la simple pierre tombale à l'imposant mausolée, marque la dernière demeure de 205 000 personnes inhumées. Le site comprend de grandes parcelles pour les mausolées familiaux et des fosses communes dans lesquelles les cercueils sont enterrés profondément dans la terre, ainsi qu'un petit columbarium. Il y a également un jardin du souvenir isolé à l'extrémité nord, pour les restes incinérés. C'est aussi un paradis urbain pour la nature. Il a reçu une subvention de la National Lottery pour effectuer des travaux de restauration essentiels et développer un centre d'accueil, entre autres améliorations.

Brompton Cemetery est un cimetière de Londres dans le Borough royal de Kensington et Chelsea. Il est géré par les Parcs royaux de Londres, une organisation caritative. Il est créé par une Loi du Parlement en 1839 sous le nom de Cimetière de l'ouest...

Lire plus

Primrose Hill

Primrose Hill est une colline située dans le district de Camden, à Londres. Elle culmine à 78 m et offre une vue panoramique sur le Central London au sud-est, ainsi que sur Belsize Park et Hampstead au nord. La colline se trouve au nord de Regent's Park. Primrose Hill a donné son nom au quartier environnant.

Primrose Hill est une colline située dans le district de Camden, à Londres. Elle culmine à 78 m et offre une vue panoramique sur le Central London au sud-est, ainsi que sur Belsize Park et Hampstead au nord. La colline se trouve au nord de Regent's...

Lire plus
Parc

St James's Park

St James's Park est le plus ancien des neuf parcs royaux de Londres. Situé dans le quartier de la cité de Westminster, il est délimité au nord par The Mall, à l'est par le Horse Guards, au sud par le Birdcage Walk et à l'ouest par le Buckingham Palace Road (en). St James’s Park et le quartier environnant sont authentiques et dégagent une atmosphère sereine et élégante. André Le Nôtre a prêté son concours à l’élaboration du parc. Le palais St. James au nord, normalement, le palais de Buckingham à l'ouest, Wellington Barracks au sud, ainsi que Downing Street, Horse Guards Parade ainsi que les Cabinet War Rooms – d'où Winston Churchill a dirigé les opérations pendant la guerre – à l'est, sont à proximité immédiate de ce parc qui s'étend sur 23 hectares. St James's Park possède un petit lac doté de deux îles, la Duck Island (« l’île aux canards »), qui sert de réserve de palmipèdes, et la West Island. Le pont qui l'enjambe est dans l'axe entre le Foreign Office et le palais de Buckingham et permet d'observer l'alignement d'arbres et de fontaines entre ces deux bâtiments. Le parc fait partie d'une suite presque continue d'espaces naturels qui, en direction de l'ouest, comprend Green Park, Hyde Park et Kensington Gardens. Les stations de métro les plus proches sont St James's Park, Victoria et Westminster.

St James's Park est le plus ancien des neuf parcs royaux de Londres. Situé dans le quartier de la cité de Westminster, il est délimité au nord par The Mall, à l'est par le Horse Guards, au sud par le Birdcage Walk et à l'ouest par le Buckingham...

Lire plus
Parc

Regent's Park

Regent's Park (officiellement The Regent's Park) est l'un des parcs royaux de Londres. Il est situé au nord du centre de Londres, en partie dans la Cité de Westminster et en partie dans le district de Camden (le Broadwalk marquant la limite entre les deux districts).

Regent's Park (officiellement The Regent's Park) est l'un des parcs royaux de Londres. Il est situé au nord du centre de Londres, en partie dans la Cité de Westminster et en partie dans le district de Camden (le Broadwalk marquant la limite entre...

Lire plus
Parc

Richmond Park

Richmond Park est le plus grand parc de Londres, dans le district de Richmond upon Thames. C'est l'un des huit parcs royaux de la capitale. Sa superficie est de 9,5 km2. On peut y trouver une multitude d'espèces animales, tel l'écureuil cendré. Il y a surtout la présence de près de 650 cerfs et biches en liberté. Ils sont peu farouches, car habitués à l'homme. Leur présence dans le parc remonte à plus de 300 ans. Aussi est-il possible de se retrouver, au détour d'un bosquet, à quelques mètres d'un mâle arborant de superbes bois et ruminant paisiblement. Cependant, durant la période du brame, un affichage informe les promeneurs du danger qu'il y a à les approcher. Seuls les chiens que leurs maîtres promènent sans laisse perturbent leur tranquillité, ainsi que celle des autres espèces du parc. Le parc est entièrement clos et plusieurs accès permettent de circuler en voiture. Ces accès situés aux sorties du parc (Richmond gate, Roehampton gate, Kingston gate,…) sont fermés à la circulation routière entre 16 h 30 et 21 heures selon la saison (l'horaire en cours est affiché à l'entrée du parc). L'accès à pied ou à vélo y est permanent par des sas en fer forgé empêchant les cerfs de sortir. Le parc dispose d'aires de jeux et de parkings gratuits, répartis à l'intérieur du parc. Il est possible de faire du poney au niveau de Robin Hood gate (cette porte donnant sur une voie rapide est fermée à la circulation) ou de louer un vélo (à Roehampton gate). Au centre du parc se trouve la White Lodge, vaste maison du XVIIIe siècle, résidence favorite de la reine Charlotte, l'épouse de George III. Vers la fin du XIXe siècle, elle devient la maison du duc et de la duchesse de Teck (qui seront en 1910 le roi George V et la reine Mary). C'est ici que leur fils aîné, le futur roi Édouard VIII, naît en 1894. Aujourd'hui, la maison appartient à la Royal Ballet School (école de ballet). La Pembroke Lodge, à l'ouest du parc, était la maison où le philosophe Bertrand Russell passa sa jeunesse. Elle est actuellement un restaurant.

Richmond Park est le plus grand parc de Londres, dans le district de Richmond upon Thames. C'est l'un des huit parcs royaux de la capitale. Sa superficie est de 9,5 km2. On peut y trouver une multitude d'espèces animales, tel l'écureuil cendré. Il y...

Lire plus
Parc

Kensington Gardens

Kensington Gardens, autrefois les jardins privés du palais de Kensington, est l'un des parcs royaux de Londres et se trouve immédiatement à l'ouest de Hyde Park. La majorité du parc se trouve dans la Cité de Westminster mais une petite partie est située dans le borough royal de Kensington et Chelsea. Le parc a une superficie de 1,1 km2. Kensington Gardens a été conçu par Henry Wise et Charles Bridgeman avec des traits à la mode comme le Round Pond (lit. étang rond), des avenues classiques et un jardin néerlandais. Après l'ouverture du parc au public, le roi demanda à son premier ministre le coût éventuel pour les clôturer à l'usage privé de la famille royale : sa réponse fut « la Couronne ». En ce temps, les terrains environnants étaient surtout ruraux et restaient largement inexploités jusqu'à l'exposition universelle de 1851. La plupart des traits originaux ont survécu avec le palais et il y a maintenant d'autres bâtiments publics comme l'Albert Memorial, la statue de Peter Pan, la galerie d'art Serpentine Gallery et le monument dédié à John Hanning Speke. Les jardins sont généralement vus comme une part de Hyde Park d'où ils ont été pris. Kensington Gardens est clôturé. Avec Green Park et St James's Park, il forme un « poumon vert » continu au cœur de Londres entre Kensington et Westminster. Ce parc sert de cadre au livre de J. M. Barrie, Peter Pan in Kensington Gardens, un prélude des aventures du célèbre personnage de Neverland.

Kensington Gardens, autrefois les jardins privés du palais de Kensington, est l'un des parcs royaux de Londres et se trouve immédiatement à l'ouest de Hyde Park. La majorité du parc se trouve dans la Cité de Westminster mais une petite partie est...

Lire plus
Parc

Green Park

Green Park (officiellement The Green Park) est l'un des parcs du centre de Londres, en Angleterre, ainsi que l'un des huit parcs royaux de la capitale. Il s'étend sur une surface d'environ 21,4 hectares (53 acres), et était à l'origine un terrain marécageux servant à enterrer les lépreux de l'hôpital Saint James's tout près. Il fut clôturé pour la première fois au cours du XVIe siècle par Henri VIII. En 1668, Charles II en fit un parc royal, en aménageant les principales promenades du parc. Il se situe entre Hyde Park et St. James's Park, formant avec Kensington Gardens et les jardins du palais de Buckingham une continuité presque ininterrompue d'espaces ouverts s'étendant de Whitehall et de la gare Victoria à Kensington et Notting Hill. Contrairement aux parcs voisins, Green Park ne contient ni lac, ni statue, ni fontaine (excepté le Canada Memorial de Pierre Granche), mais est constitué entièrement d'espaces boisés.

Green Park (officiellement The Green Park) est l'un des parcs du centre de Londres, en Angleterre, ainsi que l'un des huit parcs royaux de la capitale. Il s'étend sur une surface d'environ 21,4 hectares (53 acres), et était à l'origine un terrain...

Lire plus