Paddington : tous les lieux de tournage et anecdotes du film

Paddington : tous les lieux de tournage du film

Partez sur les traces de l'ours Paddington !

Pont

Tower Bridge

Le Tower Bridge est un pont de type dit pont basculant, ce qui lui permet de faire franchir la Tamise aux véhicules motorisés mais aussi de laisser passer les bateaux. On peut considérer qu'il appartient à la classe de pont dit Pont suspendu. Il est composé de granite pour sa façade, d'acier pour sa structure et de béton pour ses fondations. Il est situé entre les districts de Southwark et de Tower Hamlets, près de la tour de Londres dont il tire son nom (c'est d'ailleurs l'un des quatre ponts gérés par les services du lord-maire). Tower Bridge est situé dans la Pool of London (il marque la limite entre l’Upper Pool en amont, et le Lower Pool en aval). Au moment de sa construction, le Tower Bridge était le plus grand (246 mètres de longueur et 65 mètres de hauteur) et le plus sophistiqué des ponts basculants jamais construits. Ce pont est célèbre dans le monde entier grâce à son architecture très particulière. Il est de style néogothique. Il est composé de deux grandes tours, d'une suspension rigide, d'un tablier s'ouvrant au passage des navires les plus hauts et de deux passerelles piétonnes parallèles au sommet. Les machineries du pont ouvrant sont ouvertes au public depuis 1982 sous forme de musée présentant le fonctionnement du mécanisme hydraulique qui permet depuis 1894 (date de la construction du pont par Sir John Wolfe-Barry et Horace Jones) de soulever le pont à bascule.

Le Tower Bridge est un pont de type dit pont basculant, ce qui lui permet de faire franchir la Tamise aux véhicules motorisés mais aussi de laisser passer les bateaux. On peut considérer qu'il appartient à la classe de pont dit Pont suspendu. Il est...

Lire plus
Monument

Big Ben

Big Ben est le surnom de la grande cloche de 13,5 tonnes se trouvant au sommet de l'Elizabeth Tower, la tour horloge du Palais de Westminster, qui est le siège du parlement britannique (Houses of Parliament), à Londres. La tour a été nommée Elizabeth Tower à l'occasion du jubilé de diamant d'Elizabeth II en 2012. Auparavant, elle était simplement appelée « tour horloge ». Seules les personnes qui habitent au Royaume-Uni peuvent visiter la tour de l'horloge, après avoir obtenu une autorisation. Le bâtiment fait face à la Tamise, entre le Pont de Westminster (Westminster Bridge) et l'Abbaye de Westminster (Westminster Abbey).

Big Ben est le surnom de la grande cloche de 13,5 tonnes se trouvant au sommet de l'Elizabeth Tower, la tour horloge du Palais de Westminster, qui est le siège du parlement britannique (Houses of Parliament), à Londres. La tour a été nommée...

Lire plus
Monument et lieu historique

London Eye

Le London Eye (« L'œil de Londres »), également surnommé Millennium Wheel (ou « Roue du millénaire »), est une grande roue mise en place à Londres pour les festivités de l'an 2000, au même moment que le Dôme du millénaire de Greenwich.

Le London Eye (« L'œil de Londres »), également surnommé Millennium Wheel (ou « Roue du millénaire »), est une grande roue mise en place à Londres pour les festivités de l'an 2000, au même moment que le Dôme du millénaire de Greenwich.

Place

Trafalgar Square

Trafalgar Square est une place très célèbre de Westminster à Londres en Angleterre dont le nom commémore la bataille de Trafalgar qui opposa les flottes franco-espagnole et britannique en 1805. Le lieu est bien connu pour être un espace social et de liberté d'expression.

Trafalgar Square est une place très célèbre de Westminster à Londres en Angleterre dont le nom commémore la bataille de Trafalgar qui opposa les flottes franco-espagnole et britannique en 1805. Le lieu est bien connu pour être un espace social et de...

Lire plus
Palais

Palais de Buckingham

Le palais de Buckingham (en anglais : Buckingham Palace) est la résidence officielle des souverains britanniques. Situé à Londres, le palais est à la fois le lieu où se produisent les événements en relation avec la famille royale, le lieu d'accueil de beaucoup de chefs d’État en visite, et une attraction touristique importante. C’est le point de convergence du peuple britannique lors des moments de joie, de crise et de peine. Le palais de Buckingham, ou tout simplement « le Palais », désigne la source des déclarations de presse émanant de bureaux royaux. Construit pour John Sheffield, duc de Buckingham et Normanby, en 1703, c'est le lieu de résidence de la monarchie britannique. Il est agrandi au cours du XIXe siècle par John Nash pour le roi George IV. Au Moyen Âge, le site du palais de Buckingham formait une partie du manoir d’Ebury (en). Il eut plusieurs occupants royaux depuis Édouard le Confesseur et a été l’objet de nombreuses spéculations à propos de son propriétaire : une faille dans le bail de Charles Ier d’Angleterre permit au terrain de revenir dans le giron royal au XVIIIe siècle. Les précurseurs du palais de Buckingham sont Blake House, Goring House et Arlington House. D’abord connu sous le nom de Buckingham House, le bâtiment formant le cœur du palais d’aujourd’hui était auparavant un grand hôtel particulier construit en 1703 pour le duc de Buckingham John Sheffield et acquis par le roi George III en 1762 pour en faire sa résidence privée. Il fut agrandi au cours des 75 années suivantes, principalement par les architectes John Nash et Edward Blore, qui ajoutèrent trois ailes autour d’une cour carrée. Le palais devint finalement la résidence officielle de la monarchie britannique lors de l’accession au trône de la reine Victoria en 1837. Les derniers ajouts structurels d’importance datent de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle : l’imposante aile est qui fait face au Mall a été ajoutée, et l’ancienne entrée officielle, Marble Arch, a été déplacée près du Speakers' Corner à Hyde Park, où elle se trouve toujours. La façade côté est a été refaite en 1913 avec des blocs de calcaire de Portland, en arrière-plan du Victoria Memorial, créant la « façade publique » de Buckingham, avec le fameux balcon en son centre. Les décorations intérieures du XIXe siècle, dont beaucoup sont encore visibles de nos jours, montrent l’utilisation intensive de stuc de couleurs vives, de lapis-lazuli bleus et roses, sur le conseil de Sir Charles Long. Le roi Édouard VII mena une redécoration partielle dans des tons crème et or de la Belle Époque. Beaucoup de petits salons de réception sont meublés selon un style régence chinoise, avec des éléments provenant du Brighton Pavilion et de Carlton House, après la mort du roi George IV. Les jardins du palais sont les plus grands jardins privés de Londres, à l’origine dessinés par Capability Brown, puis refaits par William Townsend Aiton des jardins botaniques royaux de Kew et John Nash. Le lac artificiel a été terminé en 1828 et son eau provient de la Serpentine, un lac d’Hyde Park. Les appartements d'État forment le cœur du palais où l’on s’affaire, et sont régulièrement utilisés par la Reine et les membres de la famille royale pour les événements officiels. Le palais de Buckingham est l’un des édifices les plus connus dans le monde entier : plus de 50 000 personnes sont accueillies au palais chaque année en tant qu’invités à des banquets, déjeuners, dîners, réceptions et garden parties.

Le palais de Buckingham (en anglais : Buckingham Palace) est la résidence officielle des souverains britanniques. Situé à Londres, le palais est à la fois le lieu où se produisent les événements en relation avec la famille royale, le lieu d'accueil...

Lire plus
Quartier

Piccadilly Circus

Piccadilly Circus est un carrefour routier et une place piétonne du quartier de Westminster à Londres, au Royaume-Uni. La place, autrefois considérée comme le centre de l'Empire britannique, constitue encore de nos jours un des centres névralgiques de Londres, et est réputée pour l'enchantement que procure le scintillement de la pléthore d'enseignes lumineuses qui la recouvre. Elle est également entourée de plusieurs curiosités touristiques, dont une fontaine érigée en 1893 en mémoire de Lord Shaftesbury et surplombée par un Ange de la Charité chrétienne (communément appelé Éros), ou encore le théâtre Criterion, le London Pavilion et plusieurs magasins célèbres. Non loin se trouvent le London Trocadero, centre commercial et de loisirs, et la statue Horses of Helios. Son emplacement en plein cœur du West End, ainsi que sa proximité avec des lieux commerçants ou de divertissement font qu'elle est encore aujourd'hui un lieu apprécié des Londoniens comme des touristes du monde entier.

Piccadilly Circus est un carrefour routier et une place piétonne du quartier de Westminster à Londres, au Royaume-Uni. La place, autrefois considérée comme le centre de l'Empire britannique, constitue encore de nos jours un des centres névralgiques...

Lire plus
Musée d’histoire

HMS Belfast

Le HMS Belfast (C35) est un croiseur léger de classe Town de la Royal Navy. C'est le seul navire de la Seconde Guerre mondiale conservé par les Britanniques, il est aujourd'hui dans le port de Londres. Amarré sur la Tamise près de la station de métro London Bridge, le HMS Belfast se trouve tout près d’une autre attraction portant sur l’histoire militaire, le musée Britain At War Experience.

Le HMS Belfast (C35) est un croiseur léger de classe Town de la Royal Navy. C'est le seul navire de la Seconde Guerre mondiale conservé par les Britanniques, il est aujourd'hui dans le port de Londres. Amarré sur la Tamise près de la station de...

Lire plus