Découvrir les beautés de l'Alaska, un état pas comme les autres

Le 49ème état des USA, l'Alaska, tire son nom de la version russe du mot aléoute (la langue des esquimaux d'ici) Alashak, qui signifie "la grande terre".

Et c'est une expérience inoubliable que fouler le sol de cette ancienne colonie russe, tant tout ici est démesuré et remarquable. Entre océan Arctique et Pacifique, l'Alaska attire de plus en plus de voyageurs, qu'ils soient pêcheurs ou amateurs de nature vierge ou de paysages grandioses.

Terre sauvage

Fairbanks, Histoire et spectacles naturels

Située juste au-dessous du cercle polaire, au centre-est, la deuxième ville de l'état (derrière Anchorage), Fairbanks, reste le symbole de la ruée vers l'or au 19ème siècle.

La ville des chercheurs d'or mais pas seulement ! Ici, en "Terre du soleil de minuit" on vient pour les aurores boréales, car c'est un des endroits du globe où on a le plus de chances d'en voir. Quitter le charmant centre ville et s'évader le temps d'une balade en motoneige, visiter le cercle polaire arctique ou encore prendre en photo le pipeline Trans-Alaska, l'un des plus grands au monde: là, tout est possible !

Descendre un peu plus au sud, s'émerveiller le long de l'unique route qui conduit au parc national le plus connu d'Alaska, le Parc Denali.

Le Parc Denali, vertige et nature

Devant, les montagnes, autour les paysages majestueux où vivent de nombreux animaux dans une flore préservée :

  • ours,
  • caribous,
  • lynx,
  • renards...

Longue est la liste de ce qu'on peut croiser ici. Prendre en photo un écureuil ou avoir la chance d'immortaliser le Mont Denali (anciennement Mont Mc Kinley, le plus haut sommet d'Amérique du nord qui culmine à 6194m), quand il est rose, à 02:00 du matin ! Être ébahi, se croire au bout du monde. Reprendre la route, direction la péninsule de Kenai, encore plus au sud.

Eau, terre et glaces, le Parc national Kenai fjords

Descendre jusqu'à Seward et embarquer pour une croisière de quelques heures, être sidéré par le spectacle grandiose des glaciers alpins qui plongent dans l'océan pacifique, les glaciers marins qui glissent sur les eaux sombres dans lesquelles on peut voir baleines, lions de mer et autres orques !Ici, la terre est rare et abrite pourtant des quantités impressionnantes d'animaux parfaitement adaptés au climat rude, presque hostile, des ours, des coyotes, chèvres de montagne, loups.. On prend la mesure de ce qu'est la Nature dans le Parc national des Kenai.

Pour un dernier contact avec l'Alaska, pour des souvenirs inoubliables et des clichés uniques, direction plus à l'Ouest, au Parc des Ours, la réserve de Katmai.

Rivières, volcans et saumon au menu

Peu de routes ici , juste des montagnes, des lacs, des volcans (15 en activité) et des ours !

La réserve nationale de Katmai est référencée comme ayant la plus forte densité d'ours bruns au monde ! Si vous venez en juillet par exemple, le spectacle des saumons qui remontent la rivière à Brooks Falls pour finir entre leurs griffes ou leurs mâchoires est incroyable !

C'est l'Amérique !

Programmer un séjour en Alaska reste relativement simple, il n'y a pas de vaccins obligatoires, il faut un passeport en cours de validité et, le formulaire Esta à remplir en ligne de préférence 72 heures avant le départ (disponible sur cette page).

S'apprêter à changer radicalement d'univers, redevenir humain et se retrouver, en toute humilité, au bout du monde. C’est la belle promesse de l’Alaska, un périple qui ne vous laissera pas indifférent !